Revue de presse

Ligne THT Avelin-Gavrelle: les arguments déjà prêts pour le recours en justice


Extrait de la voix du nord, le 28/03/2015
« Éclairer sur les contre-vérités de RTE », tel était l’un des principaux sujets de la conférence organisée par les opposants à la ligne THT Avelin-Gavrelle, ce jeudi soir à Attiches. De nombreux élus y ont pris part. Surtout, l’expert Daniel Depris y a exposé une partie des éléments qui figureront dans le futur recours en justice.

Attention, Haute Tension !


Extrait du Canard Enchaîné, le 17/12/2014
Dans son édition du 17 Décembre 2014, le Canard Enchaîné consacre un article au projet de ligne THT Avelin-Gavrelle. Il y dénonce les réelles intentions de RTE et développe le parallèle avec le projet Haute-Durance : Attention, haute tension !

Réflexion toujours en cours pour la future ligne THT entre Avelin et Gavrelle


Extrait de la voix du nord, le 4/06/2014
L’instance locale de concertation (ILC), présidée par le préfet et composée des différents acteurs du projet de ligne à très haute tension (THT), y compris les habitants, s’est réunie lundi soir à Thumeries pour définir les fuseaux de moindre impact. Au terme de plus de cinq heures de débat, le futur tracé a enfin commencé à s’esquisser.

Chaîne humaine contre le projet de ligne THT Avelin-Gavrelle


Extrait de France 3 - Nord pas de calais, le 25/05/2014
Ce samedi matin, à Attiches (près de Seclin), de élus et habitants ont formé une chaîne humaine pour dire leur opposition au projet de ligne THT Avelin-Gavrelle.

Objectif 1000 personnes pour la chaîne humaine contre la ligne THT


Extrait de la voix du nord, le 25/05/2014
Pour montrer à quel point le projet de reconstruction de la ligne à très haute tension Avelin-Gavrelle fédère les habitants du territoire contre lui, les associations anti-THT organisent, demain au départ d’Attiches, un nouveau rassemblement. Le porte-parole de l’association de défense du bassin de la Marque (ADBM), Stéphane Renversez, compte sur une forte participation.

Pour les élus de la Pévèle, le projet de ligne THT ne passe toujours pas


Extrait de la voix du nord, le 4/01/2014
Le projet de ligne à très haute tension Avelin-Gavrelle continue de fédérer les maires de la Pévèle contre lui. Au côté du député Thierry Lazaro, une partie d’entre eux se sont réunis à Attiches pour dire non aux conditions de la concertation avec Réseau transport électricité (RTE), le maître d’ouvrage. À terme, ils pourraient créer un syndicat intercommunal à vocation unique (SIVU) pour mieux faire entendre leur voix.

Chaîne humaine à Avelin : les habitants de la Pévèle main dans la main...


Extrait de la voix du nord, le 20/12/2013
Blouses ou combinaisons blanches sur le dos. Pancartes « Non à la THT » ou « Protégeons notre santé » tenues à bout de bras. Ils étaient plus de 250 adultes et enfants, habitants de la Pévèle, élus et militants associatifs à s’être donnés rendez-vous samedi matin devant le centre EDF d’Avelin au Croquet, pour une chaîne humaine.

Soirée de mobilisation à Tourmignies


Extrait de la voix du nord, le 4/12/2013
L’association Rassemblement pour l’évitement des lignes (RPEL59) a organisé, vendredi, une soirée de mobilisation à Tourmignies dans l’idée d’évaluer la pertinence du projet de ligne à très haute tension (THT) mis en place par RTE et d’en discuter avec les habitants.

A Bersée, des habitants apprennent qu’ils sont concernés...


Extrait de la voix du nord, le 24/10/2013
Incompréhensions, questionnements, désespoir. Ces dernières semaines, les habitants de Bersée et de l’est de Mons-en-Pévèle ont découvert que les fuseaux de moindre impact de la ligne THT (très haute tension) Avelin-Gavrelle ont été modifiés. Avec un nouveau couloir les concernant, alors qu’ils s’étaient jusqu’à présent complètement désintéressés de ce projet qui ne les touchait pas

Projet de renforcement de la ligne THT : les réunions et le bras de fer continuent


Extrait de nord éclair, le 14/02/2013
Mardi soir, une deuxième réunion publique était organisée à Courcelles concernant le projet de renforcement de la ligne Avelin-Gavrelle. Devant une salle quasi-vide, le bras de fer a continué, entre les suspicions des anti-THT qui jugent le projet inutile et les dirigeants RTE qui veulent absolument montrer patte blanche dans un dossier qu'ils estiment nécessaire.